Le COVID-19 : la liste des conseils et infos à connaître !

30/03/2020 0 commentaire blooness Categories Maladies

J’ai fait un live avec mon ami Ben, infirmier, avec qui j’ai échangé sur la situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Il a pu nous prodiguer quelques précieux conseils, et nous avons discuté de certains sujets encore très flous quant à la propagation de ce virus.

Merci à lui de m’avoir accordé un peu de temps sur son jour de repos, et force et honneur à tout le personnel médical !

Pour ceux qui n’ont pas le temps, voici un résumé écrit de la vidéo. Certaines infos sont évidemment de simples réflexions et certaines questions n’ont pas encore de réponses à ce jour !

Les points à connaitre concernant l’infection au COVID-19 :

  • Si vous commencez à avoir des complications au bout de 6, 7 ou 8 jours, c’est à ce moment-là qu’il faut s’inquiéter, car c’est en général au bout d’un certain temps, et parfois après un petit mieux, que les choses peuvent vraiment s’aggraver.
  • Il ne faut pas stresser et se relaxer, pour ne pas mettre à mal son système immunitaire, et sa santé générale en ce moment.
  • La transmission se fait principalement par des personnes asymptomatiques (hyper nombreuses) vers les autres. Arrêtez donc de prendre les choses à la légère parce que vous n’avez rien et que vous vous sentez en pleine forme. Pensez aux autres.
  • La plupart des infections proviendraient de surfaces infectées par des personnes touchées. Ces surfaces sont ensuite au contact de personnes non infectées qui se touchent les yeux, etc… Il faudrait donc idéalement se laver les mains souvent et faire un travail psychologique sur ses tics (grattage des yeux, main devant la bouche, etc…).
  • Quand on fait ses courses, on les nettoie ou on les laisse reposer quelques temps. Lingette avec eau de javel sur les emballages éventuellement. Et on se lave les mains avant et après avoir manipulé les courses.
  • A priori, le virus ne s’attrape pas (ou peu de chance) dans l’air en marchant dehors. Un doute persiste concernant les particules fines.
  • Une fois guéri, il y a peu de chance de rechute, mais il y a un flou sur le fait d’être exposé plusieurs fois, cela pourrait sur-solliciter le système immunitaire.
  • Il vaut mieux être très précautionneux sur la partie prévention, quitte à être maniaque sur les principes d’hygiène et de confinement, et tant pis si on est excessif.
  • Symptômes : fièvre, toux, diarrhée, perte de goût et d’odorat. Quelque soient les symptômes, il faut appeler le 15 en cas de détresse respiratoire.
  • La tachycardie pourrait être un syndrome indirect (liée à la hausse de la température, à cause de la fièvre et l’état grippal), ou être lié à l’angoisse.
  • Si vous avez le choix, confinez-vous de façon à être le moins nombreux possible au sein d’un même foyer. Si pas possible, PRENEZ VOS DISTANCES quitte à être impoli ou irritable avec vos proches.
  • Chacun a sa façon de réagir à tel ou tel virus. Il ne faut pas se croire invincible parce qu’on est en bonne santé générale, car trop de paramètres rentrent en compte.
  • Ne pas hésiter à chauffer ou cuire les produits avant de les manger, afin d’augmenter les chances de “tuer” les virus et bactéries.
  • Bien nettoyer son espace de vie régulièrement.
  • Ne prenez pas de médicament sans accompagnement médical. Pour la chloroquine, assurez-vous d’être encadré si vous souhaitez en prendre, ne faites pas n’importe quoi.
  • L’assistance respiratoire permet d’outre-passer le fait que les poumons ne remplissent plus leur fonction. C’est un maintien jusqu’à ce que la maladie passe, mais le risque de ne pas survivre est élevé. Certaines personnes sont intubées pendant plusieurs semaines, et les conséquences sont désastreuses en termes de rééducation.
  • Le coronavirus n’est donc pas une simple “grippette”.
  • L’insuffisance respiratoire a lieu souvent lorsque la charge virale a déjà diminué, certains médecins en ont donc déduit que le problème résidait dans le fait que la réponse immunitaire serait trop forte. D’autres pensent que c’est le virus qui s’attaque directement aux alvéoles pulmonaires.
  • Les services de réanimation sont saturés, il faut donc évidemment rester confiné.
  • Les masques FFP2 devraient être donnés aux hôpitaux, et pas portés dans la rue pour faire un footing. Seules les professions à risque devraient garder des masques, les autres ne doivent pas les porter car on en manque cruellement.
  • L’objectif à court terme est d’aplanir la courbe de progression de l’épidémie, en attendant que la recherche aboutisse.
  • On ne peut pas exclure un retour du COVID-19 l’année prochaine.
  • Il faudra se poser des questions sur l’investissement public, qui arrive toujours trop tard, une fois que des crises profondes sont installées (santé, éducation, urbanisme…). Il y a un manque réel de planification au sein des décideurs mondiaux.

Merci au personnel soignant. Restez chez vous, et pensez aux gestes barrière.

N’oubliez pas de consulter mes deux autres posts concernant votre survie en période de confinement :

Coronavirus : la liste des aliments faibles en glucides à privilégier pour le confinement (LONGUE CONSERVATION !)

Coronavirus, grippe, confinement et système immunitaire : la liste ultime des compléments alimentaires, vitamines et minéraux à avoir en stock


blooness