L’alimentation des Zones Bleues

11 Sep 2018 one comment blooness

Nous avons listĂ© tous les nutriments qu’ont l’habitude de consommer les habitants des “zones bleues”, ces zones du monde oĂą l’espĂ©rance de vie dĂ©passe largement la moyenne mondiale, et oĂą les “maladies de civilisation” (diabète, cancer, hypertension, thyroide, etc…) sont plus rares qu’ailleurs. Une fois le tri effectuĂ©, nous avons listĂ© les similitudes alimentaires puis dressĂ© la liste des “meilleurs ingrĂ©dients” du monde.

Découvrez ce que mangent les habitants de ces zones absolument remarquables, et ce que nous en avons tiré.

 

Avant de commencer

Cet article fait partie du guide de l’alimentation Blooness, dont vous trouverez le sommaire ici, ainsi que sur votre droite. En lisant ce guide, vous apprendrez Ă  maĂ®triser la façon de vous vous nourrissez, afin d’ĂŞtre en meilleure forme et en meilleure santĂ©.

 

La définition des Zones Bleues

Tout d’abord, dĂ©finissons ensemble ce qu’est une “Blue Zone”.

Les Zones Bleues sont un concept mis en lumière par l’universitaire italien Gianni Pes et le dĂ©mographe belge Michel Poulain, lorsqu’ils tracèrent Ă  l’encre bleue sur une carte une zone regroupant diffĂ©rents villages de la province de Nuoro, en Sardaigne, oĂą une concentration hors-normes de centenaires fut constatĂ©e.

Depuis soutenu par la National Geographic Society, un projet a Ă©tĂ© lancĂ© depuis 2002 pour identifier d’autres zones bleues dans le monde.

Depuis lors, 4 zones principales ont Ă©tĂ© considĂ©rĂ©es comme “bleues” :

  • L’Ă®le grecque d’Ikaria
  • l’Ă®le japonaise d’Okinawa
  • La PĂ©ninsule de Nicoya, au Costa Rica
  • La communautĂ© d’adventistes du Septième Jour Ă  Loma Linda, en Californie

 

Le concept des Zones Bleues Ă©tendues

Outre les Zones Bleues reconnues en tant que telles, nous avons de notre cĂ´tĂ© identifiĂ© d’autres zones exemptes de certaines maladies connues en Occident, et oĂą l’espĂ©rance de vie est remarquablement supĂ©rieure aux rĂ©gions voisines :

  • L’Ă®le de Kitava, en Nouvelle GuinĂ©e
  • La pĂ©ninsule de Nicoya, au Costa Rica
  • Certaines zones d’Inde, oĂą la cuisine est majoritairement vĂ©gĂ©tarienne

 

Le socle commun des zones bleues, en termes de style de vie

Les zones bleues sont un exemple non seulement en termes d’alimentation, mais Ă©galement sur le plan du style de vie. Les habitants des « Blue Zones », Okinawa, Sardaigne, Nicoya, Icarie et Loma Linda, partagent des caractĂ©ristiques qui pourraient contribuer Ă  leur longĂ©vitĂ©.

 

C’est en tous cas ce que Dan Buettner a empiriquement constatĂ© dans son livre “The Blue Zones”, dans lequel il dresse une liste de 9 caractĂ©ristiques communes :

  • ActivitĂ© physique modĂ©rĂ©e et rĂ©gulière, tout au long de la vie.
  • Restriction calorique.
  • Semi-vĂ©gĂ©tarisme, la nourriture provenant en grande partie de plantes.
  • Consommation modĂ©rĂ©e d’alcool (vin rouge en particulier)
  • Donner un sens Ă  sa vie.
  • RĂ©duire le stress.
  • Engagement dans la spiritualitĂ© ou la religion.
  • La famille est au centre de la vie.
  • Engagement social, intĂ©gration dans la communautĂ©.
  • Zones ensoleillĂ©es et aĂ©rĂ©es.

 

Focus sur les différents régimes alimentaires des Zones Bleues

  • Le rĂ©gime d’Okinawa
  • Le rĂ©gime de l’Ă®le d’Ikaria
  • L’alimentation consommĂ©e dans la PĂ©ninsule de Nicoya
  • Le rĂ©gime de Loma Linda
  • Le rĂ©gime de l’Ă®le de Kitava, en Nouvelle GuinĂ©e
  • Le rĂ©gime de certaines zones d’Inde

 

Blooness = LCHF + Paléo + Zones bleues

Maintenant que l’alimentation des Zones Bleues n’a plus aucun secret pour vous, apprenez-en plus sur l’alimentation LCHF et sur la diète palĂ©o, après quoi vous pourrez lire nos conclusions qui nous ont permis de mettre au point l’alimentation Blooness.

« Chapitre 2 : La diète paléo
Chapitre 3 : l’alimentation des Zones Bleues (vous y ĂŞtes)
Chapitre 4 : le régime méditerranéen »

Blooness, c’est quoi ?

10 Nov 2016 0 commentaire blooness

Blooness est un type d’alimentation mis au point afin de rĂ©pondre Ă  la question suivante :

Que dois-je manger pour vivre le plus longtemps possible, en bonne santé et dans la forme la plus optimale ?

Pour atteindre cet objectif, nous avons effectuĂ© un travail Ă©pidĂ©miologique, statistique et empirique, qui a permis de dĂ©gager trois fondements afin de mettre au point cette alimentation “optimale” : la diète Low Carb High Fat, l’alimentation d’inspiration palĂ©olithique, et les aliments consommĂ©s dans les Zones Bleues.

Pour arriver Ă  cette conclusion, nous avons tout d’abord recoupĂ© tous les ingrĂ©dients qu’ont l’habitude de consommer les habitants des rĂ©gions du globe oĂą l’espĂ©rance de vie bat des records, et oĂą les taux de diabète, hypertension, cancer et autres maladies de civilisation sont les plus bas. Nous avons remarquĂ© certaines similitudes entre les aliments qui Ă©taient consommĂ©s par des peuples qui n’avaient rien Ă  voir les uns avec les autres, si ce n’est leur point commun en termes de longĂ©vitĂ©.

Ces centenaires à la santé de fer ont été identifiés par la communauté scientifique comme étant les habitants des Zones Bleues¹.

Outre leur goĂ»t prononcĂ© pour certains ingrĂ©dients et certaines Ă©pices communes, nous avons par ailleurs constatĂ© d’autres ressemblances entre les habitants de ces diffĂ©rentes contrĂ©es dites “bleues”. Tout d’abord, leur propension Ă  privilĂ©gier une alimentation globalement naturelle, c’est-Ă -dire sans produits transformĂ©s par l’industrie.

On peut rapprocher cette alimentation de la diète palĂ©olithique², deuxième pilier de l’alimentation Blooness.

Ensuite, nous avons remarquĂ© que dans l’alimentation des zones bleues, les glucides proviennent majoritairement des vĂ©gĂ©taux. Donc que leur alimentation Ă©tait majoritairement exempte de sucre industriel et rarement constituĂ©e de fĂ©culents, mais plutĂ´t riche en matières grasses, et notamment en acides gras poly-insaturĂ©s. Cette façon de manger peu de sucre et beaucoup de gras a un nom et commence Ă  devenir cĂ©lèbre chez certains gourmets Ă©clairĂ©s :

C’est le rĂ©gime Low Carb High Fat (LCHF)Âł.

En conclusion, nous avons concaténé tout cela et mis au moins une alimentation qui est la synthèse de trois grandes façons de se nourrir :

BLOONESS =  ZONES BLEUES + PALEO + LCHF

Nous avons donc dĂ©cidĂ© de se nourrir de cette façon-lĂ , et nous souhaitons permettre Ă  ceux qui le souhaitent d’en faire de mĂŞme.

A noter que nous ne sommes pas un organisme scientifique, simplement des passionnĂ©s de nutrition. Par ailleurs, Blooness n’est pas rĂ©gime, ni un programme d’amincissement. C’est simplement une façon plus naturelle de manger en prenant beaucoup de plaisir, en Ă©vitant le sucre et les produits transformĂ©s, et en privilĂ©giant les bonnes matières grasse et la protĂ©ine naturelle.