Tout savoir sur les macronutriments : glucides, lipides et protéines et répartition

18/03/2019 0 commentaire blooness Categories Par où commencer, Partie 1 : rappels théoriques

Les aliments que nous mangeons contiennent des macro-nutriments. Mais qu’est-ce que cela signifie au juste ?

Définition d’un macro-nutriment

Les macronutriments qui constituent notre alimentation sont :

  • les glucides : aussi appelés carbohydrates de carbone, ou plus communément sucres, sont la source principale d’énergie. Ils contiennent également les fibres, que nous définirons un peu plus tard.
  • les lipides : aussi appelés acides gras, « fat » ou matières grasses, sont des molécules qui constituent la matière grasse organique. Ils jouent un rôle important dans la constitution des membranes cellulaires, la production énergétique, la température corporelle et plus généralement dans le métabolisme de l’être humain.
  • et les protéines : ce sont des molécules essentielles à la vie des cellules et à la constitution des tissus humains (muscles, cheveux, peau, etc…).

Les macronutriments sont des molécules qui fournissent de l’énergie à notre organisme ou qui participent directement ou indirectement au métabolisme. On les appelles « macro » afin de les différencier des micronutriments que sont les vitamines, minéraux, enzymes, etc…

Les macronutriments – protéine, glucides et lipides- ont chacun un rôle important et unique dans le corps, que ce soit en matière de gestion du poids, d’équilibre hormonal, d’immunité et de développement. Reste à savoir comment les répartir.

 

Quelle répartition de macronutriments ?

Comme nous l’avons vu, les trois macronutriments sont importants pour la santé, la longévité, et l’équilibre de l’organisme. Il n’en demeure pas moins que leur répartition suscite toujours la polémique. A ce sujet, plusieurs écoles s’affrontent :

  • Certains régimes amincissements ainsi que des programmes alimentaires pour pratiquants de musculation ont bouleversé cette répartition, en accordant une place bien plus importante aux protéines.

 

  • Enfin, certaines modes alimentaires de plus en plus en vogue, comme le low-carb ou la diète cétogène, préconisent un retour à une alimentation plus ancestrale, qui fait la part belle aux lipides, et la chasse aux glucides, surtout ceux issus d’aliments industriels.

Nous verrons plus tard quels sont les avantages et les inconvénients de ces différentes répartitions. En attendant, quelque soit la méthode que vous choisirez, les différentes écoles s’accordent pour dire que la répartition dépendra de l’objectif retenu.

Ainsi, à la question de savoir :

Quelle est la meilleure répartition des macro-nutriments ?

La réponse est : cela dépend de votre objectif, et de votre métabolisme.

Si par exemple vous avez un métabolisme qui « engraisse » énormément malgré une restriction calorique, les experts en nutrition vous conseilleront généralement de réduire la part de glucides dans votre alimentation au profit des lipides, car les glucides ont – contrairement aux idées reçues – tendance a augmenter la masse graisseuse.

RAPPEL : cet article constitue l’un des chapitres du Guide de l’alimentation Blooness, un guide destiné à réunir les ingrédients de l’alimentation idéale pour le genre humain.

A l’inverse, si vous êtes un sportif, que votre objectif est la prise de muscle, voire de masse, et que vous êtes « sec », vous aurez tout intérêt à suivre des régimes hyper-protéinés et assez glucidiques, tournés vers la création de tissus musculaires. Gare néanmoins à ne pas prendre du poids et devoir revenir en arrière avec une sèche souvent éprouvante.

A cette même question de savoir quelle est la répartition idéale de macronutriments dans l’alimentation, voyons de plus près ce que nous disent les recommandations nutritionnelles officielles…

Chapitre suivant : les recommandations nutritionnelles officielles en termes de macronutriments

Reprenez votre alimentation en main et ne manquez plus aucun nouveau chapitre du guide en vous abonnant à la newsletter Blooness 🙌