Top des meilleurs fromages pour la santé (gras, sans lactose et peu salés)

17/12/2020 one comment blooness Categories Partie 2 : l'alimentation low-carb high-fat et cétogène

Bonjour à toutes et à tous ! Ce post récapitulatif a pour but de dresser la liste des meilleurs fromages à consommer, dans le cas où vous auriez choisi de les intégrer à votre alimentation.

Certes, le fromage est un aliment qui suscite la polémique autour de sa pertinence sur le plan de la santé.

Souvent diabolisé, car jugé trop gras, notamment trop riche en graisses saturées, trop salé, trop calorique, ou encore mal digéré à cause du lactose qu’il contient, le fromage revient néanmoins de plus en plus sur le devant de la scène pour ses propriétés nutritives intéressantes, à condition d’apprendre à le consommer.

Si l’on veut se faire l’avocat du fromage, voici les arguments qui pourraient pencher en sa faveur :

Tout d’abord, il est gras et protéiné, et dépourvu de glucides, donc totalement compatible avec une alimentation “diet” orientée santé et sport. En effet, l’alimentation low-carb faible en glucides et en sucres revient sur le devant de la scène, et le guide Blooness ne manque pas de s’en faire l’écho.

Il contient certes des graisses saturées, mais selon certains médecins et diététiciens, si elles sont consommées en début de journée, et pas avant de se coucher, ces graisses saturées pourraient être bénéfiques pour la santé et le rééquilibrage alimentaire. C’est en tous cas la piste qui est creusée depuis déjà longtemps par les pratiquants de la chrononutrition, un type d’alimentation qui remet l’horloge biologique au centre de l’alimentation, et sur lequel nous reviendrons sur Blooness.

C’est un aliment ancestral qui est consommé dans certaines zones bleues, sans aucun problème particulier sur la santé.

Enfin, il existe pléthore de fromages avec pas ou peu de lactose, et la teneur en sel tend à être abaissée par les producteurs de fromage, qui commercialisent même des versions pauvres en sodium.

Il faut juste éviter ou modérer les fromages frais, qui contiennent encore une trop grande dose de lactose, qui en plus d’être considéré par les nutritionnistes émergents comme un type de glucide relativement mauvais, n’est pas adapté pour les allergies au lactose.

Dans un premier temps, voici une liste des fromages les plus gras. Ce sont ceux qu’il faudrait idéalement privilégier en alimentation low-carb, et impérativement le matin au lever.

Dans cette liste, les fromages dont le taux de sodium sont trop élevés ont été mis en italique. Les personnes à risque devraient donc éviter certains de ces fromages trop salés.

Top des fromages les plus gras :

Brillat-Savarin IGP

Pour 100 g :

  • énergie : 390 kcalories
  • protéines : 10 g
  • glucides : 2 g
  • lipides : 38 g
  • sodium : 435 mg

Saint-Albray

Pour 100 g :

  • énergie : 365 kcalories
  • protéines : 17 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 33 g
  • sodium : 520 mg

Comté

Pour 100 g :

  • énergie : 417 kcalories
  • protéines : 28,1 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 34 g
  • sodium : 567 mg

Cheddar

Pour 100 g :

  • énergie : 403 kcalories
  • protéines : 25,5 g
  • glucides : 0,5 g
  • lipides : 33,4 g
  • sodium : 670 mg

Tome, pavé ou brique des Cazelles Gabriel Coulet

Pour 100 g :

  • énergie : 384 kcalories
  • protéines : 21 g
  • glucides : 3 g
  • lipides : 32 g
  • sodium : 720 mg

AOP Abondance (Fromages de Savoie)

Pour 100 g :

  • énergie : 401 kcalories
  • protéines : 25 g
  • glucides : 1 g
  • lipides : 33 g
  • sodium : 787 mg

Gorgonzola

Pour 100 g :

  • énergie : 360 kcalories
  • protéines : 19,4 g
  • glucides : 0,1 g
  • lipides : 31,2 g
  • sodium : 1450 mg

Parmesan

Pour 100 g :

  • énergie : 441 kcalories
  • protéines : 39,4 g
  • glucides : 1,87 g
  • lipides : 30,9 g
  • sodium : 1090 mg

Saint Paulin

Pour 100 g :

  • énergie : 370 kcalories
  • protéines : 23,5 g
  • glucides : 0,9 g
  • lipides : 30,4 g
  • sodium : 722 mg – existe en version pauvre en sodium.

Beaufort

Pour 100 g :

  • énergie : 393 kcalories
  • protéines : 26.6 g
  • glucides : 3,71 g
  • lipides : 30,3 g
  • sodium : 506 mg

Cantal

Pour 100 g :

  • énergie : 371 kcalories
  • protéines : 24,7 g
  • glucides : 0,2 g
  • lipides : 30,3 g
  • sodium : 875 mg

Pont L’Evêque AOP

Pour 100 g :

  • énergie : 298 kcalories
  • protéines : 22 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 23 g
  • sodium : 701 mg

Picodon

Pour 100 g :

  • énergie : 365 kcalories
  • protéines : 20,9 g
  • glucides : 1,33 g
  • lipides : 30,3 g
  • sodium : 560 mg

Fromage des Pyrénées au lait de vache

Pour 100 g :

  • énergie : 376 kcalories
  • protéines : 22,4 g
  • glucides : 4,38 g
  • lipides : 30,1 g
  • sodium : 779 mg

Tomme de Savoie

Pour 100 g :

  • énergie : 361 kcalories
  • protéines : 22,6 g
  • glucides : 0,234 g
  • lipides : 30,1 g
  • sodium : 807 mg

Crottin de chèvre ou lait cru

Pour 100 g :

  • énergie : 384 kcalories
  • protéines : 23,2 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 32,6 g
  • sodium : 405 mg

Caprice des Dieux

Pour 100 g :

  • énergie : 330 kcalories
  • protéines : 15 g
  • glucides : 0,8 g
  • lipides : 30 g
  • sodium : 1400 mg

Gouda

Pour 100 g :

  • énergie : 363 kcalories
  • protéines : 24 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 29,9 g
  • sodium : 747 mg

Bleu au lait de vache

Pour 100 g :

  • énergie : 344 kcalories
  • protéines : 18,6 g
  • glucides : 0,9 g
  • lipides : 29,4 g
  • sodium : 1260 mg

Bleu de Bresse

Pour 100 g :

  • énergie : 348 kcalories
  • protéines : 17,9 g
  • glucides : 3 g
  • lipides : 29,3 g
  • sodium : 551 mg

Forme d’Ambert

Pour 100 g :

  • énergie : 353 kcalories
  • protéines : 19,8 g
  • glucides : 4,14 g
  • lipides : 28,5 g
  • sodium : 921 mg

Bleu d’Auvergne

Pour 100 g :

  • énergie : 353 kcalories
  • protéines : 19,7 g
  • glucides : 1,4 g
  • lipides : 28,4 g
  • sodium : 1230 mg

Emmental

Pour 100 g :

  • énergie : 367 kcalories
  • protéines : 28,2 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 28,3 g
  • sodium : 277 mg

Sainte-Maure

Pour 100 g :

  • énergie : 344 kcalories
  • protéines : 21,8 g
  • glucides : 1,15 g
  • lipides : 28,2 g
  • sodium : 1040 mg

Brie

Pour 100 g :

  • énergie : 337 kcalories
  • protéines : 19,6 g
  • glucides : 2,2 g
  • lipides : 27,9 g
  • sodium : 645 mg

Pélardon

Pour 100 g :

  • énergie : 352 kcalories
  • protéines : 23,8 g
  • glucides : 0,85 g
  • lipides : 27,8 g
  • sodium : 572 mg

Reblochon

Pour 100 g :

  • énergie : 330 kcalories
  • protéines : 20,8 g
  • glucides : 0,094 g
  • lipides : 27,6 g
  • sodium : 477 mg

Rouy

Pour 100 g :

  • énergie : 335 kcalories
  • protéines : 22,5 g
  • glucides : 1 g
  • lipides : 27 g
  • sodium : 484 mg

Crottin de chavignol

Pour 100 g :

  • énergie : 329 kcalories
  • protéines : 19,7 g
  • glucides : 1,25 g
  • lipides : 26,9 g
  • sodium : 679 mg

Morbier

Pour 100g :

  • énergie : 347 kcalories
  • protéines : 23,6 g
  • glucides : 3,14 g
  • lipides : 26,9 g
  • sodium : 990 mg

Saint-Nectaire

Pour 100g :

  • énergie : 339 kcalories
  • protéines : 24,4 g
  • glucides : 0,228 g
  • lipides : 26,9 g
  • sodium : 328 mg

Pouligny Saint-Pierre

Pour 100g :

  • énergie : 328 kcalories
  • protéines : 20,2 g
  • glucides : 0,45 g
  • lipides : 26,8 g
  • sodium : 377 mg

Maroilles

Pour 100g :

  • énergie : 348 kcalories
  • protéines : 28,2 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 26,4 g
  • sodium : 933 mg

Halloumi

Pour 100g :

  • énergie : 333 kcalories
  • protéines : 22,07 g
  • glucides : 1,47 g
  • lipides : 26,4 g
  • sodium : 1250 mg

Mimolette

Pour 100g :

  • énergie : 329 kcalories
  • protéines : 24,9 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 25,7 g
  • sodium : 1110 mg

Tomme

Pour 100g :

  • énergie : 343 kcalories
  • protéines : 28,6 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 25,6 g
  • sodium : 697 mg

Saint-Marcellin

Pour 100g :

  • énergie : 283 kcalories
  • protéines : 12,7 g
  • glucides : 1,01 g
  • lipides : 25,4 g
  • sodium : 1520 mg

Pavé d’Auge

Pour 100g :

  • énergie : 304 kcalories
  • protéines : 22 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 24 g
  • sodium : 1600 mg

Coulommiers

Pour 100g :

  • énergie : 292 kcalories
  • protéines : 19,4 g
  • glucides : 0 g
  • lipides : 24 g
  • sodium : 506 mg

Vacherin Mont d’Or

Pour 100g :

  • énergie : 288 kcalories
  • protéines : 17,6 g
  • glucides : 0,671 g
  • lipides : 24 g
  • sodium : 450 mg

Chevrot

Pour 100g :

  • énergie : 288 kcalories
  • protéines : 18,5 g
  • glucides : 1,25 g
  • lipides : 22,8 g
  • sodium : 449 mg

Neufchâtel

Pour 100g :

  • énergie : 255 kcalories
  • protéines : 9,15 g
  • glucides : 3,49 g
  • lipides : 22,8 g
  • sodium : 334 mg

Valençay

Pour 100g :

  • énergie : 282 kcalories
  • protéines : 17,5 g
  • glucides : 2,05 g
  • lipides : 22,2 g
  • sodium : 824 mg

Chaource

Pour 100g :

  • énergie : 272 kcalories
  • protéines : 17,4 g
  • glucides : 1,35 g
  • lipides : 22 g
  • sodium : 792 mg

Camembert au lait cru

Pour 100g :

  • énergie : 267 kcalories
  • protéines : 20,4 g
  • glucides : 1,22 g
  • lipides : 20,2 g
  • sodium : 670 mg

Top des fromages les moins salés

Pour rappel, les apports nutritionnels recommandé en sodium sont de 400 à 800 mg / jour, et cela peut aller jusqu’à au moins 1200 mg / jour pour les sportifs, et peut-être davantage pour celles et ceux qui pratiquent la diète cétogène. Idéalement, il ne faudrait être ni en surdosage, ni en carence, sous peine de s’exposer à des risques sur le plan de la santé.

Dès lors, se pose la question des fromages plus ou moins riches en sel (lequel contient pour rappel 40% de sodium).

Photo

Il suffit donc de consulter la liste ci-dessus des fromages les plus gras, et lever les crocs sur les fromages dont la part de sodium pour 100g de fromage peut vite dépasser les apports recommandés, ce qui peut vite être atteint si l’on choisit de manger du fromage le matin en guise d’aliment principal.

Dès lors, si l’on souffre de certaines maladies dont le sel pourrait être préjudiciable (hypertension notamment), il faudrait idéalement éviter le parmesan, le gorgonzola, le Caprice des Dieux, le Saint-Marcellin, etc… et trouver éventuellement leur version pauvre en sodium (cela existe pour certains fromages comme le Saint Paulin).

Les fromages listés ci-dessous seront pauvres en sodium, et donc plus adaptés aux personnes qui ont besoin de diminuer leur consommation de sel. Cette liste est extraite de notre top des fromages les plus gras, desquels nous avons retiré ceux qui contenaient trop de sodium.

  • Saint Paulin pauvre en sodium
  • Emmental
  • Reblochon
  • Rouy
  • Saint-Nectaire
  • Pouligny Saint-Pierre
  • Vacherin Mont d’Or
  • Neufchâtel
  • Brillat-Savarin IGP
  • Etc…

Top des fromages sans lactose

Maintenant que nous avons vu quels étaient les fromages les plus riches en lipides, et les moins chargés en sel et en sodium, voyons ensemble ceux qui contiennent le moins de lactose possible.

Les fromages très pauvres en lactose (traces)

En général, plus un fromage vieillit, plus le contenu en lactose diminue car ce dernier est transformé en acide lactique par les bactéries présentes dans le fromage. En cas d’intolérance faible ou modérée au lactose, le mieux est de choisir de préférence ces fromages affinés :

  • Saint-Albray
  • le Cheddar
  • Bleu
  • le Parmesan
  • le Gruyère
  • Maroilles
  • Mimolette
  • l’Edam
  • l’Emmental
  • le Gouda
  • la Mimolette
  • le Comté
  • le Cantal
  • la Tomme
  • le Reblochon
  • la Raclette
  • le Saint-Paulin
  • le Saint-Nectaire
  • le Gorgonzola
  • le Picodon
  • Tome de Savoie
  • Crottin de chèvre ou lait cru
  • Caprice des Dieux
  • Pélardon
  • Pouligny Saint-Pierre
  • Pavé d’Auge
  • le Coulommiers
  • Vacherin Mont d’Or

Les fromages qui contiennent peu de lactose (1 à 2 g de lactose pour 100 g)

Ceux-là doivent être consommés en fonction de la tolérance digestive au lactose. Si pas de problème d’allergie, la part de lactose reste si faible qu’elle est négligeable sur le plan de la santé et de la ligne.

En général, ce sont des fromages mous et qui comptent moins de 5 g de glucides pour 100 g :

  • le Camembert
  • le Rouy
  • le Chaource
  • le Brie
  • la Mozzarella
  • la Ricotta
  • le Roquefort
  • le Beaufort
  • Tome, pavé et brique des Cazelles Gabriel Coulet
  • Fromage des Pyrénées au lait de vache
  • Sainte-Maure
  • Crottin de chavignol
  • Morbier
  • Saint-Marcellin
  • Chevrot
  • Neufchâtel
  • Valençay
  • AOP Abondance
  • Brillat-Savarin IGP

Les fromages qui contiennent trop de lactose

Enfin, voici la liste des fromages qu’il faudrait éviter dans le cadre d’une alimentation low-carb / chrono, mais à réserver si vous le souhaitez pour les repas exceptionnels. En effet, ceux-là sont pour la plupart des fromages frais, contenant trop de lactose.

  • le cottage cheese
  • le Saint Môret®
  • le Philadelphia®
  • le Kiri®
  • le Caprice des Dieux®
  • le Boursin®
  • le Tartare®
  • le Carré frais®
  • le fromage blanc de vache

En d’autres termes, il faudrait éviter le fromage blanc ou frais, le yaourt, et bien sûr le lait. Ces aliments contiennent du lactose et des facteurs de croissance, néfastes pour la santé.

Enfin, à choisir, il faudrait plutôt privilégier le fromage de brebis au fromage de chèvre, ce dernier étant souvent un peu sec et acide.

Le top des fromages les plus gras, les moins salés, et dépourvus de lactose

Et voici donc le top ultime des fromages les plus riches en lipides, pauvres en sodium et sans lactose (traces). Pour obtenir cette liste, nous avons extrait de nos listes précédemment établies les fromages qui “matchaient” avec ces trois conditions.

On retrouve donc, dans ce top ultime, qui sera bien sûr amené à évoluer, les fromages suivants :

  • Saint Paulin pauvre en sodium
  • Emmental
  • Reblochon
  • Saint-Nectaire
  • Pouligny Saint-Pierre
  • Vacherin Mont d’Or
Photo

Celles et ceux qui suivent l’alimentation “chrono” le savent, la quantité de fromage à manger le matin se calcule grosso modo comme suit : au moins la taille en hauteur au dessus du mètre, soit 75g si vous mesurez 1m75 (au début), puis on augmente la quantité de fromage pour rallonger sa satiété avant le déjeuner, surtout pour les personnes âgées ou les sportifs. Le tout accompagné de pain, pesant la moitié du poids de fromage, et de qualité (baguette tradition par exemple), avec de l’huile d’olive.

Le choix du pain, ainsi que la chrononutrition, sont deux sujets passionnants qui feront l’objet d’articles très bientôt…

Source photo image d’illustration.


blooness

Reprenez votre alimentation en main et ne manquez plus aucun nouveau chapitre du guide en vous abonnant à la newsletter Blooness 🙌