Maintien, perte de poids et vitalité grâce aux protéines en alimentation kéto, low-carb et méditerranéenne • [ZONE MEMBRES]

Dans ce nouveau chapitre du Guide Blooness, le livre blanc de l’alimentation idéale, nous allons découvrir un tas de choses sur les apports en protéines dans l’alimentation kéto-méditerranéenne et plus généralement dans l’alimentation des Zones Bleues.

Nous allons notamment mettre le doigt sur les trois pièges dans lesquels tombent la plupart des gens lorsqu’ils souhaitent s’initier à une alimentation brute et non transformée à l’image de la diète paléo, méditerranéenne ou cétogène.

En effet, ces modes alimentaires, surtout la diète low-carb et paléo, peuvent induire une augmentation de l’apport en protéine par rapport aux habitudes communément partagées, et c’est souvent une bonne chose pour la santé. Néanmoins, nous allons voir que l’augmentation de l’apport en protéine n’est pas forcément de tout repos, et il y a de nombreux obstacles à éviter quand on effectue ce type de rééquilibrage alimentaire.

Nous verrons donc dans quels cas de figure on peut se retrouver confronté à ce genre d’écueils, puis nous verrons comment les éviter et quoi faire en pratique pour optimiser son apport en protéine.

Reprenez votre alimentation en main et ne manquez plus aucun nouveau chapitre du guide en vous abonnant à la newsletter Blooness 🙌

Nous verrons enfin comment adapter en pratique son apport en protéine mais aussi en graisse lorsque l’on cherche à perdre du poids, ou au contraire à en gagner, et enfin lorsqu’on est en rythme de croisière et que l’on recherche tout simplement la vitalité et la santé à long terme.

Ce que nous allons traiter dans ce chapitre :

  • L’apport en protéine en diète low-carb revu à la hausse par rapport aux anciennes théories du régime cétogène ?
  • 1er piège : l’alimentation high-fat high-prot low-carb trop riche et trop calorique
  • 2è piège : l’équilibre acido-basique
  • 3è piège : l’alimentation hyper protéinée (high-prot, low-fat, low-carb)
  • Le cas particulier du régime hyper protéiné et hypocalorique
  • 3 raisons qui peuvent expliquer un échec en diète hyper-protéinée
  • 3 facteurs clés de succès pour réussir une diète hyper-protéinée
  • Comment ne pas tomber dans une alimentation hyper-protéinée sur la durée
  • L’enjeu de l’apport calorique pour répartir ses macronutriments
  • Cas pratique n°1 : céto-adaptation, quête de performance, de vitalité et de pleine santé en diète kéto-méditerranéenne, avec exemple de repas sur une journée
  • Cas pratique n°2 : le cas de la diète cétogène avec un apport élevé en protéine
  • Cas pratique n°3 : la perte de poids en diète keto-méditerranéenne
  • 4 conditions pour réussir une perte de poids via un régime hypocalorique
  • Faire un déficit calorique via la réduction de l’apport en lipides
  • Conclusion : la protéine au cœur de l’alimentation, les lipides comme variable d’ajustement.

Ce contenu fait partie de l’ensemble des chapitres dédiés aux protéines en diète lowcarb et méditerranéenne, et dont vous retrouverez le sommaire ici.

Le contenu est comme d’habitude disponible au format texte et audio, et il est exclusivement réservé aux membres Blooness.

Si vous êtes prêts, c’est parti !

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Membres premium uniquement.
Adhérer
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous ici

Sommaire du Guide

fr_FRFR